la lumiere

 

Plus que des mots, les images de ce site tissent le chemin des mes 30 ans de carrière dans le monde de la lumière.
Les mots sont là pour remercier des gens que j’ai croisé et qui ont partagé leur savoir et leur amitié. Des gens qui, par le métier, demeurent des compagnons de route :

Henri Alekan (chef opérateur de Jean Cocteau, René Clément… )
Jean-Jacques Ezrati (éclairagiste des Musées de France)
Pierre Colomer (éclairagiste de Maguy Marin)
André Diot (éclairagiste de Patrice Chéreau et André Engel)
Patrice Trottier (éclairagiste de Yannis Kokkos et Antoine Vitez)
Jean Vallet (éclairagiste du TNS)
Jean-Marie Valence (formateur au TNS et à l’AFPA)
Michel Ladj (responsable de la section régie de l’Ecole du TNS)
Jean-François Zurawik (directeur des Grands Événements de la ville de Lyon)
Pascal Kolmer (consultant et gérant de la société SACER)
Christophe Feltz  (comédien et directeur artistique du Théâtre Lumière)
Damien Fontaine (concepteur de spectacles)
Didier Coudry (directeur technique du festival Musica)

Depuis 1983, chaque réalisation, qu’elle soit dans le spectacle vivant, architecturale ou personnelle génère une rencontre.

Différentes structures font appel à mes créations lumière et mes compétences techniques (installation, régie… ) :
– des compagnies théâtrales 
(Théâtre LumièreThéâtre de la Cruelle, Le réseau, Le Talon rouge, Théâtre Helikon de Moscou…)
– des entreprises de prestation son/lumière (Sociétés Sacer, Alphasono, Système Son, TSE, XEOS, IMPACT)
– des festivals (« Musica » à Strasbourg,  « Clair de nuit », « Summerlied », « Voix et Route Romanes »)
– des entreprises de production événementielle ( Lorraine Création 2000, 4 Horizons, Acte V)

Mon aventure théâtrale m’amène également à élaborer des scénographies : « les Diablogues » de Dubillard, « les Chaises » de Ionesco, « Audience » de Vaclav Havel , « Monsieur Monde » d’après Jean Michel Ribes pour le Théâtre Lumière, « Mon amour » d’Emmanuel Adely pour le  Talon Rouge.

Spécialisé dans l’éclairage dit traditionnel (projecteurs issus des techniques du théâtre), j’ai pu de mettre en lumière la Cathédrale de Strasbourg depuis plus de 20 ans, le château du Haut Koenigsbourg (en 1987 et 2011), la Cathédrale d’Orléans (fêtes Jeanne d’Arc), l’abbatiale de la Chaise Dieu (festival de musique), l’abbaye de Brioude,  le palais des Ducs de Savoie à Chambéry,  l’hôtel de ville de Thionville, le centre de Verdun et de Speyer, le mausolée de Notre Dame de Lorettele musée de la Folie Marco à Barr, ainsi que de nombreux autres bâtiments de toutes époques.

La mise en lumière d’espaces non architecturaux : Zoo de Mulhouse, forêt de Schweighouse pour le festival « Summerlied », parc Steinbach à Mulhouse, jardin botanique de Strasbourg…. et ma participation à la Fête des lumières de Lyon depuis 2005, au Divali à l’île Maurice en 2009, à la Fête des lumières de Dubaï en 2014 m’emmènent vers de nouveaux univers picturaux qui intègrent le public à la poésie de la couleur et de la forme.

 

 

 

la nuit